06 mai 2008

Katmandou II

Oh stupefiante Katmandou !

Toi qui recele dans chacun de tes recoins des merveilles de ton glorieux passe !

Comment ne pas se perdre dans tes ruelles etroites, sur tes petites places intimes que l’on decouvre au detoure d’un chemin, entre les temples tes majestueux squares ornes de minucieuses boiseries.

Comment ne pas joindre les mains en signe de respect devant ta population qui m’a accueilli à bras ouverts. Le respect d’autrui, la bonté et la simplicité se lisent dans chaque regrard, du plus petit au plus grand, du mandiant au commercant.

Posté par stefetmarie à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Katmandou II

Nouveau commentaire